Err

Excoriose

Historique


Cette maladie d'origine européenne identifiée en 1925, était déjà connue dès 1853 sous le nom d'anthracnose ponctuée.

Symptômes


Dès le début du printemps, sur les rameaux malades, on voit des lésions nécrotiques, avec des tâches noirâtres. Dans le courant de l'été, à la base des rameaux touchés, l'écorce se fend jusqu'au bois, avec parfois un étranglement. Les rameaux deviennent fragiles et cassants et se détachent sous l'action du vent, d'un choc et peuvent même se dessécher. On observe alors des lésions brun - marron, avec des striations perpendiculaire d'aspect liégeux. C'est le faciès "plaquette de chocolat" . A l'automne, on constate un blanchissement des rameaux ponctué de petites tâches noires (pycnides), localisées sur les premiers entre - noeuds. Feuilles et pédoncules peuvent être elles aussi, attaquées. La manifestation sur feuilles des tâches rondes plus ou moins régulières, chlorotiques en périphérie et brunes au centre. La feuille semble avoir été criblée de plombs. Dans les attaques très forte, les feuilles les plus atteintes tombent. En plus de la perte de récolte, qui peut aller jusqu'à15% suivant le nombre de sarments cassés, il faut tenir compte des problèmes rencontrés pour le mode de conduite du vignoble, désorganisant la taille d'hiver.

Biologie


Conservation du champignon :

  • soit par les pycnides présent sur les écorces blanchies,
  • soit par mycélium dans les bourgeons de la base des bois malades.

Les pycnides, au printemps, après maturation hivernale, lorsque le temps est humide ou pluvieux germent et laissent échapper un ruban mucilagineux " le cirrhe ". Sous l'action de la pluie, ce long ruban se dissout et laisse échapper les spores qui se dispersent par les éclaboussures sur les jeunes pousses. Cette dissémination se fait sur quelques centimétres. La germination des spores ne s'effectue que si la température est supérieure à 8°C et si la durée d'humectation est suffisamment importante ( environs 14 heures). Le mycélium quant à lui, peut détruire les bourgeons avant même le débourrement.

Cépages sensibles à très sensibles 

  • Alicante Bouschet
  • Alphonse Lavallée
  • Cabernet Sauvignon
  • Cardinal
  • Grenache
  • Muscat
  • Sauvignon
  • Syrah
Cépages peu sensibles
  • Cabernet franc
  • Carignan
  • Cinsault
  • Merlot
  • Mourvèdre
 
Distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels et non professionnels.