Err

Carence en fer

Historique


A la fin du XIX° siècle, on voit apparaître les premiers symptômes de chlorose, lorsqu'à la suite du phylloxera, le vignoble a été replanté sur des porte-greffes.

Crédits : Francis DESCHANEL

Symptômes


On peut les voir au printemps ou plus tard, et disparaître en saison.

Le limbe de la feuille prend une couleur jaune pâle, les nervures restent vertes. Les premières feuilles touchées sont celles des pointes. A un stade plus avancé, la feuille devient blanche ivoire, se nécrose et se desséche. On assiste à un arrêt de la pousse des rameaux, seuls les collatéraux se développent. Au dernier stade, lorsque tout le feuillage est atteint, il se desséche, la plante prend un aspect chétif et à terme le cep peut mourir. Une défiscience réelle du sol en fer est rare. Le plus souvent, c'est un problème d'assimilation par la plante.

Rôle du sol : Un sol riche en calcaire actif, contient beaucoup de carbonate de calcaire soluble. Une pluviométrie importante dans un sol mal aéré empêche le dégagement vers l'atmosphère du gaz carbonique émis par la respiration des racines. Il se solubilise dans l'eau et va ainsi attaquer le bicarbonate de calcium qui va libérer les ions calcium et les ions bicarbonates. C'est l'augmentation en bicarbonates dans la solution qui est une des sources principales de chlorose. Le bicarbonate augmente le PH de la solution du sol. Le fer est insoluble en milieu basique. L'augmentation du PH de la solution du sol s'oppose à l'activité acidificatrice des racines.

Rôle des racines : L'activité des racines permet la solubilisation et l'absorption du fer. Les racines acidifient les parois de leurs cellules et un petit volume de sol autour de celle-ci (rhizisphère). Le fer est plus soluble et assimilable en milieu acide, de plus en milieu acide le fer se combine avec des molécules organiques pour créer un complexe chélaté. Le fer ainsi protégé se maintient en solution. Pendant leurs activités, les racines rejettent dans le sol des molécules organiques qui vont se complexer avec le fer pour former du chélate de fer.

Rôle de la plante : Pour un fonctionnement optimum du mécanisme, il faut que les racines puissent respirer. Il faut donc de l'oxygène, une température au sol correcte et une alimentation en sucre correcte.

Biologie


Tous les facteurs empêchant l'oxygénation du sol : Tassement. Excès d'humidité. Sols froids au printemps. Tous les facteurs qui réduisent l'alimentation en sucre de la plante. Manque d'activité phytosynthétique. Feuilles abîmées (maladies, ravageurs, accidents climatiques, écimages trop sévère). Manque de réserves à l'automne suite à un déséquilibre feuilles/raisins (trop forte charge). Mauvaise migration des sucres vers les racines. Un travail du sol au printemps qui coupe les racines. Un travail sur sol humide, solubilise du calcaire et favorise le tassement du sol.

 
Distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels et non professionnels.