Acariens : Araignée rouge (panonychus ulmi)

Historique


Dû à des acariens vermiformes invisibles à l'œil nu.

Crédits : Francis DESCHANEL

Symptômes


Au printemps, rabougrissement puis jaunissement des feuilles qui se dessèchent et tombe en cas d'attaques graves. En cours de saison les piqûres sur la face supérieure des feuilles entraînent une décoloration. Teinte grise d'aspect plombée, mat et poussiéreux sur les cépages blancs. Rougissement anthocyanique sur les cépages rouges et noirs. La chute précoce des feuilles peut nuire à la qualité de la récolte (moins de sucre, plus d'acidité) et provoquer un mauvais aoûtement des sarments.

Biologie


Hibernation sous la forme d'œufs sphériques de couleur rouge, bien visibles avec une loupe. Eclosion en avril, mai, 3 stades larvaires. Au bout de 18 à 20 jours l'adulte est formé. Le nombre de génération est sous la dépendance des conditions climatiques. 6 à 8 générations dans le midi. La fécondité des femelles diminue graduellement avec les générations. Les oeufs sont pondus à la face inférieure des feuilles, l'incubation varie de 5 à 15 jours selon la température.

Condition favorable


Un optimum de température autour de 20° à 25°C avec une hygrométrie de 60 à 70% permet le développement d'un cycle en 13 jours environs. Le développement s'arrête au dessus de 30° à 35°C, au cours de l'été. Cette espèce est surtout nuisible dans les vignobles septentrionaux mais elle gagne le midi au point de devenir dominante dans certains vignobles (Vaucluse).

 
Distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels et non professionnels.