Phytoplasme de l'enroulement chlorotique  de l'abricotier ECA - ESFY

Historique


Cette maladie est due à un phytoplasme qui attaque l'abricotier, le pêcher, le prunier et le prunier japonais.Il vit dans les vaisseaux véhiculant la sève élaborée.Le vecteur de la maladie semble être le psylle du prunier.

Symptômes


On assite à un départ prématuré de la végétation avec une floraison de tout ou partie de l'arbre en hiver (décembre-janvier) permettant un repérage des arbres malades. Les feuilles sont petites, elles s'enroulent en cours d'été sous la forme d'un "cornet de glace" (cf photo) et prennent une couleur jaune (chlorose).

Sur bourgeons : prolifération de bourgeons rudimentaires à l'extrémité des petites pousses et ouverture des bourgeons à bois.Sur écorce : dessèchement de la partie externe de l'écorce.

Biologie


Stratégie de lutte

Il n'existe aucun moyen de lutte curative.Utiliser un matériel sain, certifié.Choisir le pêcher comme porte-greffe, en particulier pour les abricotiers-pères donneurs de greffons (ceci permet de détecter rapidement la maladie).Arracher et brûler les plants atteints.Couper les drageons qui repoussent au pied des pruniers porte-greffes, lieux privilégiés de multiplication des cicadelles et points sensibles d'inoculation.Lutter contre les psylles du prunier.

Condition favorable


Réglementation


Organisme réglementé pour l'importation au sein de l'annexe IV - I et pour le Passeport Phytosanitaire Européen (P.P.E.) au sein de l'annexe IV - II de la Directive Européenne 2000/29/CE modifiée retranscrite dans l'arrêté national du 22 novembre 2002. Organisme nuisible de lutte obligatoire listé dans l'arrêté national du 31 juillet 2000.Pépiniéristes, revendeurs : pour savoir si vos productions ou les produits que vous revendez sont concernés en fonction de leurs destinations (zone protégée, production destinée aux amateurs ou aux professionnels,etc.), consultez le résumé de la réglementation.En pépinière et chez les revendeurs, les plants présentant des symptômes doivent être signalés (contacter la DRAF-SRPV de votre région).Pour connaître les produits homologués sur cet organisme, consulter e-phy.

 
Distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels et non professionnels.