Err

Le puceron noir du cerisier (Mysus cerasi)

Historique


Le puceron noir du cerisier(Mysus cerasi) est un parasite très virulent du cerisier et du merisier. Ce puceron, en s'alimentant de la sève, secrète simultanément une toxine engendrant un enroulement des feuilles.

Ils apparaissent au printemps aux extrémités des pousses. Les femelles émigrent en été, retournent sur le cerisier en septembre et s'y multiplient par parthénogenèse. En septembre apparaissent des mâles ailés qui fécondent les femelles qui pondent à la base des bourgeons terminaux.

Très difficile à détruire, il est impératif de traiter avant l'apparition de ces pucerons.

Symptômes


Les dégâts de ce puceron sont fréquents. Ils coïncident avec la maturation des cerises et peuvent être très importants chez les jeunes sujets. Les feuilles se recroquevillent en s'enroulant, se gaufrent et se rassemblent en paquets souvent très denses. L'arbre entier prend un aspect rabougri. Le miellat provoque des brûlures et le dessèchement des feuilles.

Biologie


L'hivernation se fait à l'état d'œuf pondu sur le tronc, les branches ou à la naissance des bourgeons. Les fondatrices apparaissent en mars-avril. Plusieurs générations se succèdent à l'extrémité des pousses du Cerisier ou à la face inférieure des feuilles, rassemblant le feuillage en paquets compacts au milieu desquels circulent de nombreuses fourmis.

 
Distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels et non professionnels.